Connect with us

Malick Sidibé et la Fondation Cartier dans les années yéyé

Malick Sidibé

Nafiguiya

Malick Sidibé et la Fondation Cartier dans les années yéyé

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Malick Sidibé (1935-2016), grand photographe malien, continue de faire parler de lui à travers ses œuvres depuis Paris.

Jusqu’au 25 février 2018 la Fondation Cartier pour l’art contemporain lui rend hommage à travers l’exposition Malick Sidibé, Mali Twist.
Rappelons que Malick Sidibé a exposé pour la première fois hors du Mali en 1995 à la Fondation Cartier pour l’art contemporain à Paris.

C’est un voyage historique avec plus de 250 photographies inédites réalisés entre les années 1960 et 1980. L’exposition nous emmène dans le Bamako des années yéyé, au temps du twist et du rock’n’roll, alors que le Mali vient d’accéder à l’indépendance.
C’est à travers son objectif que Malick Sidibé a saisi la joie de vivre et l’élégance de la jeunesse bamakoise, que ce soit dans son studio de la rue Bagadadji ou lors des nombreuses surprises-parties qui se prolongeaient le dimanche sur les rives du fleuve Niger.

Cette exposition a donné lieu à un véritable voyage dans le temps à tous les niveaux notamment dans la mode et la musique. Des artistes maliens comme Boubacar Traoré (Kar Kar), Inna Modja et Rokia Traoré ont coloré cet évènement avec des sonorités de cette époque allant de 1960 à 1980. Le public s’est prêté au jeu en se faisant photographier (photos à voir via le tag ) dans une réplique du décor studio de Malick Sidibé.

Mali Twist est accompagnée d’un ouvrage, conçus et dirigés par André Magnin en collaboration avec Brigitte Ollier.

Malick Sibibé a été en 2003 le premier photographe africain à se voir décerner le prestigieux prix Hasselblad. En 2007, il a reçu un Lion d’or d’honneur pour l’ensemble de sa carrière à la Biennale de Venise. Il s’est éteint le 14 avril 2016 à Bamako, où il vivait et travaillait.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.
Lire la suite
Vous pourriez apprécier…

Lire dans Nafiguiya

To Top