Connect with us

Trois nouvelles salles de spectacle ouvrent à Bamako

Rokia Traoré

Nafiguiya

Trois nouvelles salles de spectacle ouvrent à Bamako

Rokia Traore ouvre trois salles de spectacle à Bamako. L’Espace Culturel Passerelle – ECP Missabougou dispose de trois salles.

LE BLUES FASO d’une capacité de 280 places fonctionnera sur la base du projet «… en Résidence».
Le projet consiste à sélectionner pour chaque saison deux artistes que la Fondation accompagne en mettant en place une promotion à la fois pour le remplissage du lieu, mais également pour la mise en valeur de la carrière de l’artiste en général au Mali et sur le plan international à travers nos partenaires théâtres et festivals en Europe et dans le monde. Il ouvre pour la première fois le 24 novembre 2017 avec le concert du nouvel album de KOKO DEMBÉLÉ, suivi par NAGNINY DIABATÉ et le KALADJOULA BAND le 1ER DÉCEMBRE. Ces grands artistes seront en résidence à l’ECP pour le reste de la saison.

L’ESPACE KODON sera un lieu polyvalent de présentation de spectacles en plein air dans un jardin de bougainvilliers et quelques espèces végétales de la région sahélo-saharienne spécifiquement préservées. La capacité d’accueil allant jusqu’à 1300 personnes pour des événements culturels et artistiques divers.

LE STUDIO DE DANSE ZANI DIABATÉ avec son sol flottant conçu pour la danse et d’une superficie de 16 m2, le studio accueillera 3 projets de danse en 2017/2018 :
– la création du nouveau projet de l’artiste chorégraphe Serge Aimé Coulibaly ;
– le projet d’accompagnement de femmes artistes chorégraphes ;
– le projet de résidence de l’artiste chorégraphe belge-marocain Ben Fury dont le début de résidence est prévu le 4 décembre 2017.

Sous l’impulsion de Rokia Traoré, la Fondation Passerelle a fait ses premiers pas en 2009. Elle a principalement investi dans la formation de jeunes musiciens, en privilégiant toujours des formes personnalisées et approfondies de formations musicales et instrumentales à long terme, dirigées par Rokia Traoré elle-même ou par d’autres musiciens professionnels qu’elle invite à Bamako. Les bâtiments exploités par la Fondation Passerelle sont situés dans un quartier qui faisait partie de la périphérie de Bamako il y a dix ans, mais qui à présent est pleinement intégré dans le centre éclaté de la ville et est très aisément accessible, à proximité du troisième pont, zone située entre les quartiers de Missabougou, Yirimadjo et Magnambougou.

Lire la suite
Vous pourriez apprécier…

Lire dans Nafiguiya

To Top