Connect with us

Lassy King Massassy: rappeur, comédien et photographe autodidacte inclassable

King Massassy

Artiste

Lassy King Massassy: rappeur, comédien et photographe autodidacte inclassable

Lassy King Massassy est un rappeur, slammeur, acteur, figure de proue du hip-hop malien, « Lassina Coulibaly » est malien, né en Côte d’Ivoire.

À la fois poète et militant, drôle, sensible ou provocateur, Lassy King Massassy tend à l’Afrique un miroir sans concessions. Ses textes secouent les tabous de la société malienne, tout en revisitant les refrains traditionnels. Son charisme et son talent ont été reconnus et applaudis par de nombreux publics (dont plusieurs scènes prestigieuses comme l’Olympia), en France comme au Mali, en musique mais aussi au théâtre.

Rappeur

Lassy King s’intéresse au hip-hop dès 1989. Il est introduit dans le groupe Sofa par son fondateur « Daffé KOUYATE ». Le groupe portera le nom de « King Da Dja » ( King, Daffé, Djaraké) à la sortie de leur premier album. Ils sont considérés comme les « grands frères » des rappeurs du Mali.
Son premier album solo Niokala So connaît un vif succès et remporte le Mali Music Award, la victoire de la musique malienne. Le titre Babayo est un tube dans tout le pays. En France, il se produit :

  • à l’Olympia, en première partie de Salif Keïta (juin 2003)
  • à l’Élysée Montmartre, en 1re partie de Molec de Rua
  • au New Morning avec Cheick Tidiane Seck
  • au Festival Sons d’hiver 2003 avec Bernard Lubat
  • aux Nuits Toucouleurs d’Angers

Il participe aux albums de Cheick Tidiane Seck (Universal Music) et de Kwal (Naïve Productions).

Comédien

Lassy King fait ses débuts sur les planches dans Le Retour de Bougouniéré (adaptation de Jean-Louis Sagot-Duvauroux, mise-en-scène: Georges Bigot).
Vedette confirmée du rap malien, il y interprète avec humour le rôle d’un jeune rappeur de quartier, fasciné par la France et l’Occident…
Le succès de la pièce (plus de 100 représentations) emmène la troupe dans toute la France, en Belgique, au Luxembourg et en Afrique. Il est l’un des principaux interprètes de la pièce Segu Fassa (le Geste de Ségou), retraçant l’histoire légendaire de l’empire du Mali, représentée une vingtaine de fois en France.

Photographe

Se faisant désormais appeler « Fototala » King Massassy. « Celui qui photographie », en bambara, il se lance dans la photographie. D’abord amateur, Fototala King Massassy pratique la photographie dès 2007 et en fait une de ses principales activités professionnelles en 2015. Il expose rapidement au Mali. Il était le seul photographe malien représenté aux dernières rencontres de la photo de Bamako(la Biennale de Bamako) en 2018, puis en France où il a fait l’objet d’une première exposition personnelle à Paris, baptisée « Insolence ».

Acteur politique et social

Au fil de ses tournées musicales ou théâtrales, Lassy King anime de nombreux ateliers d’éveil musical pour les enfants et d’écriture rap. Durant la révolution qui, en 1991, chasse le dictateur Moussa Traoré, Lassy King Massassy s’implique fortement dans la lutte et devient le leader du syndicat étudiant de Kati, ville de garnison stratégique sur les hauteurs de Bamako.

Lire dans Artiste

Publicité

Tendance

Parcourir

To Top